TAGUE!

Taguée ici, je prend la relève

Règlements habituels:
* Mettre le lien de la personne qui vous tague
* Mettre les règlements sur votre blog
* Mentionner six choses/habitudes/tics non importants sur vous-même
* Taguer six personnes à la fin de votre billet en mettant leurs liens
* Aller avertir directement sur leurs blogs les personnes taguées

1- J’ai vraiment l’habitude conne de me parler toute seule et de me répondre. Je peux facilement avoir un dialogue avec moi-même et j’en viens même à m’auto-psychanalyser en me posant parfois des questions sur mes mauvais patterns (par exemple) et en m’y répondant comme si j’étais une personne neutre extérieure. No-non, sauvez-vous pas, je ne suis pas folle! Je me garde cette habitude que dans  l’intimité.

2- Ka pourra vous le confirmer: je dois absolument jouer (gosser, bizouner et autres verbes connexes) après quelque chose lorsque je discute en tête à tête avec une personne. Vous me direz que c’est la gêne, le malaise…NON! Cest vraiment une habitude gossante que j’ai. La moindre chose qui me tombe sous la main y passe un mauvais quart d’heure. Je discute, je ne m’en rends pas compte et en quelques minutes, le bout de napkin que je tortillais est presque devenu un collage de papier mâché digne des pires oeuvres d’arts plastique de première année du primaire.

3- Je suis une folle paranoïaque qui à la phobie la plus extrême du feu. Dans une autre vie, je dois être morte brûlée vive! Non seulement, pendant une certaine période de ma vie, je n’ai fais que rêver que ma maison passait au feu mais en plus, cette peur est restée ancrée dans le plus profond de moi. Je panique à l’idée qu’un tissus quelconque puisse toucher un caille électrique, voir un rond de poêle virer au rouge parce qu’ouvert au maximum, me fait faire de la haute pression, je vérifie la sécheuse au 10 minutes pour m’assurer qu’elle ne chauffe pas trop les vêtements et je suis incapable de laisser un plat au four sans rester assise à côté. Le simple fait d’allumer une bougie me fait faire de l’urticaire!

4- Si Matthieu Simard est LE procrastinator par excellence, je suis son équivalent au féminin: LA procrastinator-E! Sérieusement, je suis incapable de planifier mes semaines et d’organiser mes trucs: je suis en retard de 2 mois dans mes devoirs de création littéraire, je pars avec la ferme intention de me remettre à la lecture à la bibliothèque, 3 semaines plus tard, les livres n’ont fait qu’accumuler la poussière chez moi et je dois les rapporter. Il y a des trucs inutiles qui traînent depuis des mois alors qu’ils m’auraient pris que quelques minutes d’une journée… Ça a l’air drôle dit comme ça, mais honnêtement, je me fais souvent ch*er moi-même à cause de ça. Je procrastine même sur mon dodo: tous les soirs je me promets de me coucher tôt et la première chose que je réalise c’est qu’il est minuit et que j’ai même pas encore pris ma douche (comme en ce moment, là).

5- Je suis une personne incapable de rester seule chez elle. Je peux rester seule, mais pas chez moi. Je ne sais pas pourquoi, ça me bogue vraiment. À la base, je déteste être chez moi, seule ou pas. On dirait que j’ai constamment peur ou l’impression de manquer quelque chose, de passer à côté de quelque chose d’important. De plus, être chez moi ne fait qu’augmenter ma paresse. Je ne suis aucunement productive entre mes 4 murs. 

6- En rafale: 1-Je suis une fine observatrice discrète, je remarque tout mais je fais semblant de rien. 2-J’ai une peur folle de puer de la bouche, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle je traîne mes petites menthes partout. 3- Je dois faire au moins une cinquantaine de « Han-han…bin ouais….c’est sûr, c’est sûr…certain…han han » lorsque je parle au téléphone avec ma mère. 4- Certains réussissent à arrêter de fumer, je n’ai jamais réussi à arrêter de me ronger les ongles. 5- Je mange mon pop corn avec du vinaigre. 6- Au gym, je m’éponge le front avec ma serviette pour avoir l’air hot sur le tapis roulant alors que je n’ai jamais sué du front de ma vie. 7- Il me reste 3 paires de bas de potable, ça coûte 10$ à l’aubainerie pour 5 paires, mais j’aime mieux m’acheter le Elle Québec et un 831ième  gloss que je porterai pas à la place.

Et je tague:

Marie-France, David, Francis, Chocolyane, Nicolas et Le Tapageur

Publicités

6 commentaires

  1. Je fais pareil, me parler toute seule… surtout quand je marche dans la rue. Ça se passe dans ma tête mais parfois je me rend compte que je me suis mise à parler à voie haute… oups!

  2. @ Miss: Merci de m’encourager à me convaincre qu’on est probablement pas si folles!! lol!

    @ Francis: Wow, c’est du rapide! Désolée encore…mais pour dire comme on dit, on tague ceux que l’on apprécie! ; )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s